Qu’est-ce qu’un coquillage d’allaitement ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler des coquillages d’allaitement, aussi connus sous le nom de « baby shell ». Pendant l’allaitement, ces coquillages sont les meilleurs alliés des mamans. Car il faut l’avouer, même si c’est une expérience magique qui crée un lien unique entre la mère et son bébé, allaiter apporte son lot de désagréments.

Seins douloureux, mamelons sensibles, apparition de crevasses, fuites et hypersensibilité, le coquillage d’allaitement se présente comme un remède à ces maux. Mais que sont ces coquillages d’allaitement exactement ? Comment soulagent-ils les mamans ? Comment les utiliser et où s’en procurer ? Babig répond à toutes vos questions !

Coquillage d’allaitement : qu’est-ce que c’est ?

Les coquillages d’allaitement sont des coquillages naturels, polis et traités pour prendre soin des femmes qui allaitent. L’utilisation des coquillages a débuté dans un archipel scandinave, où les femmes les employaient pour soulager les douleurs de leurs mamelons et réduire les pertes de lait.

De nos jours, l’utilisation des coquillages d’allaitement s’est démocratisée et rencontre un succès mondial. C’est un produit bio et entièrement naturel, sans produit chimique, parfait pour accompagner maman et son bébé en toute sérénité.

Quels sont les bienfaits du coquillage d’allaitement ?

Ce petit coquillage en nacre offre de nombreux bienfaits, ce qui pousse les sages-femmes et les conseillères en lactation à le recommander. 

Ses vertus apaisantes sont souvent évoquées en premier, mais ses avantages vont bien au-delà ! Voici les 5 plus grands bénéfices qu’offrent les coquillages d’allaitement.

Réduit les pertes de lait

Tout d’abord, un coquillage d’allaitement se pose directement sur le mamelon, dans le soutien-gorge. Avec sa forme légèrement bombée, il récupère les pertes de lait qui surviennent après l’accouchement, et parfois durant la grossesse.

C’est un phénomène tout à fait normal, car votre corps s’assure que bébé a tout ce dont il a besoin en produisant du lait en quantité suffisante. Mais les montées de lait peuvent parfois tacher les vêtements. Pour éviter que cela n’arrive, certaines femmes placent des protections…synthétiques. Ces dernières sont jetables et loin d’être écologiques.

Le coquillage d’allaitement s’impose alors comme une alternative durable et 100% naturelle qui retient vos pertes de lait. 

Favorise la cicatrisation des crevasses

Lorsqu’une mère allaite, de petites lésions apparaissent parfois sur ses mamelons. Ces crevasses rendent la période de l’allaitement douloureuse et entraînent dans certains cas des saignements. Elles sont également une source d’anxiété pour les mamans, perturbant la lactation et favorisant l’engorgement des seins. 

Mais hors de question d’arrêter d’allaiter pour autant ! 

Le coquillage d’allaitement traite efficacement les crevasses, et ce, de plusieurs manières. C’est une information peu connue, mais le lait maternel possède des propriétés cicatrisantes, hydratantes et anti-virales ! Il favorise leur cicatrisation en maintenant le lait maternel en contact avec les lésions.

Apaise les douleurs

Les coquillages d’allaitement apaisent les diverses douleurs liées à l’allaitement, notamment grâce aux vertus du nacre présent dans ces coquillages, associées au lait maternel. Ils contribuent à hydrater les mamelons, ce qui soulage les douleurs et les désagréments.

Protège le mamelon

L’hypersensibilité des mamelons est une chose courante lors de l’allaitement. Les engorgements, les montées de lait et les crevasses rendent le bout des seins extrêmement sensibles. Grâce à sa composition et à sa forme, le coquillage d’allaitement est un véritable protège-mamelons.

Il forme une coque protectrice qui prévient les frottements désagréables, notamment contre les vêtements. Il contribue aussi à réduire le stress quotidien des mamans en les préservant des craintes de frottements ou de chocs involontaires contre leur poitrine.

Produit naturel et écologique

Enfin, l’un des derniers bienfaits de ce coquillage est qu’il est bon pour la planète. Avec eux, nous disons adieu aux produits fabriqués en usines et chimiques.

Par exemple, chez Babig, nos coquillages d’allaitement sont :

  • Entièrement naturels
  • Durables
  • Réutilisables

Des caractéristiques qui prennent soin de notre environnement, mais aussi du corps des mamans et de leurs nouveau-nés.

taille des coquillages et coussinets d'allaitement

Comment choisir la taille de son coquillage d’allaitement ?

Comme pour tous les accessoires, il existe différentes tailles de coquillages d’allaitement. Même s’ils sont 100% naturels, ces derniers sont polis et taillés pour correspondre à toutes les morphologies. Peu importe les mensurations de votre poitrine, vous avez à votre disposition un coquillage d’allaitement adapté à celles-ci.

Il est essentiel de choisir la bonne taille. Un coquillage trop petit risque d’exercer une pression sur vos mamelons, tandis qu’un modèle trop grand ne se positionne pas correctement.

Les différentes tailles de coquillages d’allaitement

Aucun barème international n’existe pour régir les dimensions des coquillages d’allaitement. Cependant, la plupart des marques établissent des tailles basées sur des mesures précises. Les tailles vont généralement de S à XXL, voire plus.

Pour connaître la taille idéale de votre coquillage d’allaitement, il est conseillé de mesurer votre aréole. Vous pouvez le faire à l’aide d’un simple mètre ruban, en prenant soin de mesurer le diamètre d’un bout à l’autre.

Ensuite, référez-vous au barème présenté par les marques. Chez Babig, nous proposons les tailles suivantes, basée sur celle de vos aréoles :

  • 5 cm ou moins : S
  • 5 à 6 cm : M
  • 6 à 7 cm : L
  • 7 à 8 cm : XL
  • 8 à 8,5 cm : XXL
  • 8,5 cm et plus : XXXL 
  • Coquillage d’allaitement sur-mesure

Les détails auxquels être attentifs

Pour déterminer si un coquillage d’allaitement est à votre taille, voici trois éléments simples à identifier :

Le coquillage doit recouvrir entièrement votre mamelon : c’est même la condition sine qua non pour une bonne taille ! Si vos mamelons ne sont pas correctement protégés, vous ne pouvez pas bénéficier de toutes les vertus des coquillages d’allaitement.

Le téton ne doit pas toucher le coquillage : si le bout de vos tétons touche la surface interne du coquillage, cela signifie qu’il est trop petit.

Le coquillage d’allaitement enveloppe toute l’aréole : nous vous recommandons de toujours choisir un coquillage de la taille de votre aréole, c’est-à-dire la partie rosée ou brunâtre qui entoure votre mamelon.

Coquillages d’allaitements : comment bien les utiliser ?

Les coquillages d’allaitement ne sont pas des accessoires difficiles à utiliser, loin de là. Au contraire, ce remède est très facile et demande très peu de manipulation. Avant tout, nous tenons à souligner que ces accessoires ne sont pas à usage unique. Tous les coquillages sont durables dans le temps et une paire peut vous accompagner sans problème pendant toute la durée de l’allaitement. Même si certaines femmes aiment opter pour plusieurs paires, à mettre au gré des envies comme de petits bijoux !

Si vous vous demandez « quand est-ce qu’il est conseillé de les utiliser ? », la réponse est assez simple : au début de l’allaitement, voire un peu avant la fin de la grossesse. Plus vous utilisez les coquillages d’allaitement tôt, plus vous réduisez les risques d’apparition de crevasses et prenez en charge rapidement les douleurs. Pour les femmes qui ont les seins sensibles durant la grossesse, ces coques sont des accessoires efficaces qui protègent la poitrine.

Une fois que vous avez choisi votre paire, il faut accomplir deux étapes rapides :

1) La stériliser

Même si les coquillages sont traités et nettoyés, nous vous conseillons de toujours stériliser votre paire avant de les utiliser. Pour ce faire, rien de bien compliqué :

  • Faites bouillir de l’eau, puis éteignez le feu et attendez qu’elle refroidisse légèrement.
  • Prenez un savon doux et lavez un coquillage, l’un après l’autre, en utilisant l’eau chaude.
  • Laissez-les sécher sur une serviette propre.

Ce petit geste élimine tous les microbes potentiels et éloigne les risques d’infections.

2) Bien la positionner  

À présent, vous pouvez utiliser les coquillages d’allaitement et profiter de tous leurs bienfaits. Pour qu’ils agissent correctement, il est nécessaire de bien les positionner. Une fois de plus, il n’y a rien de sorcier, simplement quelques détails !

Un coquillage d’allaitement se positionne directement sur le mamelon à même la peau, dans le soutien-gorge. Nous vous conseillons de porter votre soutien-gorge et ensuite de glisser le coquillage dedans, en veillant à bien le positionner sur votre aréole.

Une fois positionné, vous pouvez serrer ou desserrer votre soutien-gorge comme vous le souhaitez. C’est un geste pratique si vous n’avez pas un confort optimal, car cela peut être dû à un soutien-gorge trop serré ou, au contraire, pas assez.

Veillez simplement à ce que vos mamelons soient bien à l’intérieur de la coque, sans ressentir de pression particulière, mais juste le contact du nacre avec votre peau.

L’utiliser au bon moment

Nous vous conseillons de ne pas dormir avec les coquillages d’allaitement. Dans certaines positions, elles peuvent exercer une pression sur la poitrine et comprimer les mamelons. À terme, cela peut stimuler les montées de lait et entraîner des engorgements.

Pour ce qui est de la journée, vous pouvez les utiliser entre les tétées et à votre convenance. Il est recommandé de ne pas les porter plus de 5 heures d’affilée, notamment pour permettre à la poitrine de respirer.

Comment nettoyer les coquillages d’allaitement ?

L’entretien des coquillages d’allaitement consiste à les rincer à l’eau claire après chaque utilisation. Pour un nettoyage plus en profondeur, vous pouvez les laver avec un savon doux non chimique et de l’eau à température ambiante.

Surtout, évitez à tout prix d’utiliser des produits agressifs. Les savons chimiques peuvent contenir des substances qui endommagent petit à petit la matière de la coquille. Optez plutôt pour du savon artisanal ou naturel : c’est la meilleure solution.

Une fois lavés, vous pouvez les laisser sécher à l’air libre sur une serviette ou les essuyer avec. Lorsque vous ne les portez pas, veillez à les ranger dans un endroit sûr pour éviter les chutes. Vous pouvez choisir un coquillage d’allaitement livré avec un pochon ou les ranger. Même si le nacre est résistant, il vaut mieux ne pas prendre de risques !

Où acheter un coquillage d’allaitement ?

Si l’idée de soulager vos douleurs liées à l’allaitement de manière 100% naturelle vous intéresse, vous vous demandez sûrement où acheter une paire de coquillages d’allaitement. Il existe trois options possibles :

1/ Dans les pharmacies : de plus en plus de pharmacies proposent des coquillages d’allaitement. Vous pouvez vous rendre dans celle de votre quartier pour obtenir plus de détails.

2/ Dans les magasins spécialisés : les commerces spécialisés, notamment en puériculture, proposent également ces remèdes. N’hésitez pas à demander directement en magasin ou à vous rendre dans le rayon des protège-mamelons.

3/ En ligne : la manière la plus courante de s’en procurer est de commander en ligne. La plupart des marques de coquillages d’allaitement proposent des achats en ligne. Le plus grand avantage de cette option est sa simplicité. Depuis chez vous, vous pouvez choisir le modèle souhaité, la taille et vous faire livrer dans un laps de temps relativement court.

Attention : Il est essentiel de choisir des coquillages d’allaitement certifiés dispositif médical. C’est un moyen efficace d’éviter d’acheter des contrefaçons, ou des produits commerciaux qui ne répondent pas aux besoins des mamans et des bébés.

Vous pouvez bien sûr commander les coquillages d’allaitement Babig sur notre boutique en ligne. Nos produits sont certifiés dispositif médical et sont 100% naturels, avec un engagement en faveur de l’écologie et de leur réutilisation.

Nous présentons une livraison rapide sous 48h et nous garantissons que nos coquillages sont entièrement fabriqués en France, dans nos ateliers nantais.

Quel est le prix moyen d’un coquillage d’allaitement ?

En général, le prix d’un coquillage d’allaitement se situe entre 15 et 40 euros, selon le modèle, la taille, la marque et les accessoires qui l’accompagnent. Un produit qui n’est pas naturel coûte évidemment moins cher qu’un produit totalement bio.

Chez Babig, nous proposons à toutes les mamans des coquillages d’allaitement à partir de 17,90 euros en lot de deux. Les protège-mamelons arrivent dans une élégante boîte, accompagnée d’un pochon en coton pour les ranger et les mettre en sécurité. 

C’est ainsi que se termine notre exploration des coquillages d’allaitement ! Nous voila à la fin de ce guide complet sur tout ce qu’il faut savoir sur ces fameux accessoires.

N’oubliez pas : une mère et son bébé méritent le meilleur, prenez soin de vous ! (Et de vos seins). 

A lire aussi